publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Erythème fessier : les complications

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. octobre 2011)

La principale complication d’un érythème fessier est la surinfection, bactérienne ou mycosique (champignons). Lorsque vous constatez que la dermite envahit les plis, ou que votre bébé a de la fièvre et qu’éventuellement du pus apparaît, il faut aller consulter le médecin car il peut s’agir d’une surinfection. Dans ce cas, le médecin vous prescrira un antiseptique, un antibiotique ou un antifongique local.

Le candida albicans : Il s’agit d’un champignon microscopique qui adore la peau et les muqueuses. Chez le nourrisson, il est surtout responsable d’infections digestives et cutanées qui peuvent compliquer une dermite du siège.

La maladie de Leiner-Moussus : Il s’agit d’une dermite grave, de plus en plus rare, heureusement. L’irritation se propage alors aux plis des cuisses, à l’abdomen, et au cuir chevelu (sans que les médecins n’aient jamais bien compris pourquoi un tel envahissement).

La principale complication d’un érythème fessier est d’ordre comportemental. En effet, bébé est gêné, agacé par cette irritation permanente. Il sera donc nerveux et pourra éventuellement souffrir de troubles du sommeil.

A lire aussi :
> Tout savoir sur les maladies de la peau
> Les coliques du nourrisson
> Bébé régurgite sans cesse



publicité