publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Fièvre : La fièvre chez un enfant

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. mars 2015)

Les enfants souffrent souvent de fièvre, avec pour caractéristique que leur température corporelle est sujette à de plus fortes variations que celles des adultes. Mais si la fièvre peut bien souvent inquiéter les parents, une forte fièvre chez un enfant ne signifie pas forcément que l'enfant est très malade. La fièvre indique généralement chez l'enfant que son corps réagit à un agent infectieux qui s'est introduit dans l'organisme et qu'il le combat.

Chez le bébé et chez l'enfant, la fièvre est un motif de consultation le plus fréquent en pédiatrie. Comme le système immunitaire n'est pas encore complètement développé chez le bébé, les parents doivent consulter rapidement un médecin en cas de fièvre (surtout si l'enfant à moins de 6 mois).

Le médecin identifiera les causes de la fièvre pour prescrire un traitement et donner des conseils. Chez le jeune bébé, la fièvre ne doit pas être traitée par automédication : la consultation d'un médecin est très importante avant tout traitement, car certains médicaments destinés à faire baisser la fièvre ne sont pas toujours adaptés aux nourrissons.

En cas de fièvre chez un enfant, il faut veiller à le faire boire suffisamment. Chez certains enfants, la fièvre peut provoquer des convulsions fébriles : des crises d'une durée de quelques secondes à quelques minutes dans la plupart des cas. Ces convulsions fébriles surviennent le plus souvent chez les enfants âgés de 6 mois à 5 ans. L'avis d'un médecin est bien sûr indispensable.

A lire aussi :
> La grippe chez l'enfant
> La fièvre chez bébé


publicité