publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Fièvre : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. mars 2015)

La fièvre peut être le symptôme de nombreuses maladies et donc avoir des causes très diverses. Notamment une maladie infectieuse provoquée par une bactérie, un virus et un champignon... engendre parfois de la fièvre. Par exemple : rhume, grippe, pneumonie, angine, cystite, appendicite, mononucléose, etc.

Une forte fièvre peut aussi indiquer une septicémie (multiplication importante de bactéries dans le sang). De même, dans différentes maladies du voyageur, une fièvre peut se manifester : dengue, fièvre du Nil, paludisme...

La fièvre est également un symptôme apparaissant dans différentes maladies infantiles courantes, par exemple : rougeole, oreillons, rubéole, varicelle, scarlatine...

La fièvre se manifeste aussi souvent en cas de maladies auto-immunes (comme la sarcoïdose ou des maladies rhumatismales inflammatoires à certain stade de développement) et de maladies affaiblissant le système immunitaire (par exemple, Sida).

Des variations des valeurs hormonales peuvent également causer de la fièvre. Par exemple, en cas d' hyperthyroïdie ou lors de variations hormonales prémenstruelles. Chez la femme, la température corporelle augmente généralement d'environ 0,5°C après l' ovulation.

Autre cause : il arrive qu'une fièvre n'ait rien à voir avec un problème infectieux, mais avec un problème métabolique, comme une hypernatrémie ( déshydratation intracellulaire).

La fièvre est également un symptôme qui peut survenir chez des patients souffrant de certains cancers (par exemple, leucémie ou lymphomes).

La fièvre peut aussi résulter d'un trouble du centre thermorégulateur dans le cerveau, ou être le résultat également d'une hyperthermie due à des températures extérieures très élevées (coup de chaleur et insolation).


publicité