publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Fragilité : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. mars 2015)

Les causes de la fragilité chez un sujet âgé, se définissent par un épuisement de ses réserves médico-psycho-sociales. Il existe plusieurs cas : une personne peut être fragile sans avoir vraiment de maladie, mais parce qu'elle est isolée par exemple. Une personne peut souffrir de nombreuses maladies et être fragile. La fragilité peut être liée à une seule maladie qui a un impact important sur la santé et qui pourra être à l'origine de nombreuses conséquences, comme l'existence d'une maladie d'Alzheimer.

En cas de fragilité, si un stress survient, après une infection ou une opération chirurgicale, par exemple, la personne âgée risque d'avoir brutalement un fléchissement de sa santé.
Il existe de nombreuses conséquences démontrées de la fragilité dont : la surmortalité, l'augmentation plus rapide de la dépendance (nécessité d'avoir un tiers pour effectuer un acte de la vie quotidienne comme s'habiller ou faire sa toilette), l'augmentation du risque d'admission rapide en maison de retraite (Ehpad), la perte rapide de fonctions, comme la capacité de se déplacer. Les personnes fragiles régressent assez vite, un risque plus important de décès.

Par exemple, les personnes fragiles opérées pour une valve cardiaque ont trois fois plus de risque de décès que des personnes non-fragiles opérées pour la même pathologie. La fragilité à elle-seule impacte donc sur le pronostic de la santé d'une personne âgée.


publicité