publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Fuites urinaires : comment les traiter ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. septembre 2012)

© Jupiterimages/iStockphoto

Un fou rire, un effort trop violent, une grosse envie et pas de toilettes à proximité... et c’est la fuite urinaire. Mais même si cela arrive de temps en temps, pas de quoi paniquer. Il est tout de même important d'en parler franchement avec un médecin pour savoir comment se traiter.

Par contre, quand ce genre d’accident se répète et commence à réellement gêner, il est temps de trouver des solutions à ce problème d' incontinence urinaire.

On peut définir l’ incontinence urinaire comme une fuite d’ urine involontaire. On parle d’incontinence lorsque ces fuites urinaires deviennent gênantes, voire handicapantes. Elles peuvent alors entraîner des retentissements psychologiques ou sociaux importants.

L’incontinence urinaire n’est pas une maladie. C’est un symptôme. Et même un symptôme fréquent puisqu’on estime que plus de 3 millions de Français en seraient victimes.

L’incontinence urinaire touche plus souvent les femmes pour la simple et bonne raison que le conduit urinaire est plus court que chez les hommes. Une pression trop importante de la vessie mal compensée par la pression sphinctérienne, et c’est la fuite !

Si l’incontinence urinaire a tendance à augmenter avec l’âge, elle peut cependant toucher des femmes jeunes. Mais encore une fois, quel que soit l’âge, des solutions existent.

Auteur : Sylvie Charbonnier.

Expert consultant : Docteur Xavier Fritel, gynécologue au CHU de Poitiers.

Dernière actualisation : août 2014.



publicité