publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Ganglion dans le cou : cela signifie quoi ? que faire ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. avril 2016)

© Jupiterimages/iStockphoto

Une boule dans le cou et on s'inquiète... La découverte d'un ganglion dans le cou (en réalité un ou plusieurs ganglions augmentés de volume) se manifeste par la présence d'une boule (une tuméfaction) dans la région du cou. Que cela signifie-t-il ? Quand faut-il s'inquiéter ?

Les ganglions sont repartis dans tout le corps (aisselles, cou, aine...) et dépendent du système lymphatique qui joue un rôle essentiel dans la protection de l'organisme contre les agressions externes. Le gonflement d'un ganglion est souvent une réaction de défense de l'organisme face à une infection. Mais seulement... En effet, il peut être aussi le signe d'un autre problème, comme une maladie générale (dite de système), voire un cancer.

Dans la région du cou, existent différentes chaînes ganglionnaires. L'une d'entre elles se situe verticalement, sur le côté du cou, légèrement vers l'arrière. D'autres ganglions se situent plutôt sous la mandibule, sous l'angle de la mâchoire.

Tous ces ganglions sont des sortes de réservoirs de la circulation lymphatique de la tête et du cou. En raison des cellules que ces ganglions contiennent, ces derniers jouent un rôle essentiel dans le système de défense immunitaire de l'organisme.

A l'état normal, tout le monde peut palper et sentir un ou des ganglions sous sa mâchoire. Ce qui est anormal est que l'un d'entre eux (ou plusieurs) ait (aient) un volume augmenté, ou soit plutôt douloureux ou dur... Si ce ganglion ou ces ganglions apparaissent quand vous êtes enrhumé, ou que vous avez une angine, pas de panique, leur volume devrait retourner à la normale rapidement. En revanche, si un ganglion est très volumineux, ou si le problème persiste plus de 10 jours, ou si d'autres symptômes anormaux se manifestent... il faut consulter. On peut s'adresser à premier lieu à son médecin généraliste.


publicité