publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Gencives qui saignent : les complications

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. août 2013)

La gingivite simple se manifeste par une gencive rouge et gonflée, lisse et douloureuse. Mais une gencive qui saigne peut également avoir des complications :

> Une gingivite ulcéro-nécrotique. La gencive se déforme et des sortes de cratères se forment entre les dents. Cela peut apparaître après un stress important ou lors d’un affaiblissement des défenses immunitaires (chez les personnes atteintes du Sida, par exemple). Ce type de gingivite est très douloureux ;

> Une gingivite hypertrophique ou hyperplasique. La gencive augmente de volume de manière très importante. A tel point qu’elle recouvre parfois presque totalement les dents. Cela peut être causé par la prise de certains médicaments, comme certains anti-épileptiques (phénytoïne), la ciclosporine, et des bêta-bloquants et la nifédipine (contre l’hypertension) ;

> Une parodontite. Elle est caractérisée par une perte d’attache de la gencive autour des dents (la gencive se décolle). L’ os est alors détruit ainsi que son système d’ancrage à la dent.

Dans de nombreux cas, la gingivite a de grandes chances d’évoluer et de se compliquer, si elle n’est pas traitée à temps.

Attention : une parodontite non traitée peut provoquer des problèmes de santé comme des risques d’atteinte cardio-vasculaires (quatre fois plus de risques), l’aggravation d’un diabète, des risques de maladie pulmonaire, ou d' accouchement prématuré chez la femme enceinte. Ces risques s’expliquent par l’action des bactéries elles-mêmes ou par l’exagération de la réaction inflammatoire.


publicité