publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Goitre : Les causes

Publié par : Dorothee Gebele (10. août 2015)

Le goitre peut avoir différentes causes, comme une carence en iode : la thyroïde a besoin d'iode pour produire les hormones thyroïdiennes T3 (tri-iodothyronine) et T4  (tétra-iodothyronine ou thyroxine).

La carence en iode est essentiellement due à une absorption insuffisante d'iode via l’alimentation. Lorsque l’hypertrophie thyroïdienne est causée par un manque d’iode, elle n’affecte généralement pas le fonctionnement de la thyroïde (on parle de goitre euthyroïdien). Cela dit, pour un fonctionnement idéal de la thyroïde, les médecins recommandent environ un apport de 150 à 200 µg d'iode par jour. Différents aliments (lire plus loin) apportent de l'iode, dont le sel. Certes, le sel est souvent diabolisé pour ses effets néfastes sur la tension artérielle (risque d’hypertension), mais il reste un élément indispensable à notre organisme, avec l'avantage d'apporter de l'iode.

Une autre cause possible du goitre est une inflammation de la thyroïde, elle est souvent accompagnée d’une hyperthyroïdie. Une forme d’hyperthyroïdie très connue, provoquée par une réaction auto-immune, est la maladie de Basedow.

Une autre cause possible d'un goitre est le cancer de la thyroïde. Cependant, les tumeurs malignes de la thyroïde sont très rares et sont généralement d'assez bon pronostic.  

Assez fréquents sont aussi les nodules dans la thyroïde : différentes formes de nodules bénins peuvent se former dans la thyroïde pour créer un goitre nodulaire ou – en cas de nombreux nodules – un goitre multinodulaire. On distingue les nodules froids et chauds :

  • Les nodules froids : ne produisent pas d’hormones dans la thyroïde et n’impactent pas le fonctionnement de la thyroïde. Les médecins parlent alors d’un goitre euthyroïdien.
  • Les nodules chauds : produisent de manière autonome des hormones. De ce fait, trop d’hormones thyroïdiennes sont sécrétées et libérées dans le sang provoquant ainsi une hyperthyroïdie.

D'autres causes éventuelles d’un goitre sont des :

  • Changements hormonaux, par exemple pendant la grossesse, ou la puberté,
  • Effets secondaires provoqués par des médicaments (acide aminosalicylique, lithium...),
  • Blessures de la glande thyroïde.

Dans beaucoup de cas, on ne connaît pas l'origine, la cause précise de la formation d'un goitre, de nodules de la thyroïde.


publicité