publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Gros ventre - Graisse abdominale : Les causes

Publié par : Clémentine Fitaire (04. juin 2015)

Pour la santé, l'idéal est d'avoir un tour de taille qui ne dépasse pas 94 cm chez les hommes, et 80 cm chez les femmes. Au-delà, il existe des risques de développer des problèmes métaboliques et cardio-vasculaires. À noter que d'autres paramètres interviennent dans la survenue de risques cardio-vasculaires : surpoids, sédentarité, diabète, tabagisme, hypertension artérielle, anomalies des lipides sanguins (cholestérol, triglicérydes).

Un gros ventre a des causes classiques de prise de poids, liées à une alimentation trop riche, un manque d'activité physique, une prédisposition génétique à gagner du poids, des facteurs hormonau et liés à l'âge...

Au-delà de 102 cm chez l'homme, et de 88 cm chez la femme, les risques cardio-vasculaires augmentent réellement surtout si d'autres paramètres ne sont pas très bons (facteurs biologiques, hypertension...). Et il sera conseillé au patient de bien se prendre en charge pour diminuer son surpoids.

Cette graisse localisée dans le ventre est plus dangereuse que la graisse sous-cutanée répartie sur l'ensemble du corps, car le tissu adipeux « intra-abdominal » favorise un état inflammatoire de l'organisme, et l'altération des vaisseaux, y compris ceux du coeur. Cela peut conduire aussi à une résistance à l'insuline qui, à la longue, risque de perturber la régulation des triglycérides et du sucre dans le sang. Ainsi, la graisse abdominale peut être un facteur de risque de diabète, de maladies coronariennes et vasculaires (angine de poitrine, infarctus, accident vasculaire cérébral).

En plus d'un éventuel surpoids ou d'une obésité, la mensuration du tour de taille, fait donc partie des éléments médicaux clés pour la bonne santé du patient... et en cas d'excès une prise en charge appropriée est proposée.


publicité