publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les hallucinations

Publié par : rédaction Onmeda (21. septembre 2017)

© iStock

Les hallucinations sont des perceptions sans objet à percevoir. Elles peuvent toucher les cinq sens. Ainsi, on distingue l'hallucination visuelle, auditive, tactile, olfactive ou gustative.

Les hallucinations peuvent aussi être cénesthésiques. Elles correspondent alors à des impressions à l'intérieur du corps. Un individu qui subit une hallucination cénesthésique aura, par exemple, la sensation du mouvement (marche, mouvement de bras) alors qu’il ne bouge pas.

Il existe, par ailleurs, des hallucinations dites psychiques. Celles-ci renvoient aux voix dans la tête.

Ce type d’hallucination est à distinguer des hallucinations auditives :

  • les hallucinations psychiques correspondent à des voix que l’individu entend à l'intérieur de son crâne, il n’y a donc pas de caractère de spécialité.
  • dans le cas des hallucinations auditives, l’individu peut indiquer dans quelle direction il entend les voix.

Ces deux types d'hallucinations sont très courantes dans le tableau clinique schizophrène. Elles s’ajoutent à un phénomène similaire appelé “automatisme mental”. Ce symptôme donne une impression de perte de contrôle sur son propre état mental ainsi que sur ses pensées. L’individu ressent qu’une pensée s’impose à lui, s’automatise ou s’autonomise.

Les personnes souffrant de schizophrénie peuvent donc décrire des échos de la pensée (c’est à dire que la pensée se répète inlassablement sans que la personne ne puisse l'arrêter) et des commentaires d’actes (où la pensée commente ce que l’individu fait dans la réalité).

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Psychologie ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Bouffée délirante : les causes et les traitements
> Savoir détecter une schizophrénie
> Zoom sur les maladies neurologiques

Auteur : Lucie Montegut, psychologue



publicité