publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hématurie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. août 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

En langage médical, la présence de sang dans les urines s'appelle une hématurie. Attention ! Ce n'est pas parce que vos urines sont rouges, qu'il y a du sang dedans.

Certains aliments peuvent les colorer, comme les betteraves, par exemple. Certains médicaments aussi. Toutefois, une hématurie nécessite l'avis d'un médecin.

Il faudra vérifier qu'il s'agit bien de sang, et il faudra déterminer si le sang provient d'un problème de fonction du rein ou d'un problème de « tuyauterie » (urologique). Pour la fonction du rein, le médecin compétent est le néphrologue, pour le système urinaire : c'est l' urologue. Alors, quoi faire quand on souffre d'une hématurie ?

L'urine est sécrétée par les reins. Partant de là, elle emprunte deux trajets, deux conduits : les uretères qui la conduisent des reins jusqu'à la vessie. Ensuite, l'urine passe par un autre conduit, l'urètre, avant d'être expulsée.

Une hématurie peut donc provenir d'un saignement situé n'importe où sur le trajet de l'urine, depuis les reins jusqu'à l'urètre, en passant par les uretères et la vessie (ou la prostate chez les hommes). Les questions posées par le médecin et les examens complémentaires qu'il peut prescrire, vont pouvoir permettre de déterminer l'origine de l'hématurie. Car la gravité de ces saignements, dépend de leur localisation.

Lorsque vous voyez le sang dans vos urines, on parle d'hématurie macroscopique. Les urines peuvent être de couleur rouge foncé, rouge clair ou légèrement rosée.

Parfois, du sang se trouve dans vos urines, mais vous ne le voyez pas et c'est ce que l'on appelle une hématurie microscopique que seul un examen d'urine pourra mettre en évidence.


publicité