publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hyperpilosité - Hirsutisme : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. décembre 2014)

Bien sûr, pour se libérer rapidement des poils, l'épilation est une bonne solution. Les méthodes les plus efficaces sont celles qui permettent d'arracher le poil à la racine (épilation à la cire, épilateurs électriques...), contrairement au rasoir ou la crème qui « coupent » le poil. Ces techniques, malheureusement, ne permettent pas de traiter l'hyperpilosité.

La prise en charge de l'hirsutisme peut être conduite par différents médecins spécialistes. Mais c'est le dermatologue qui coordonne l'ensemble des interventions avec le gynécologue, l' endocrinologue, voire parfois un psychologue ou un psychiatre, afin d'identifier le traitement le plus adapté pour lutter contre la pilosité excessive.

> Si la maladie est due à un dérèglement hormonal important, le traitement (anti-androgène) aura pour objectif de rectifier le déséquilibre hormonal et de réduire l'impact esthétique.

> S'il n'y a pas de dérèglement hormonal majeur, on proposera un traitement local (une crème) pour ralentir la repousse des poils, après une épilation classique ou au laser. Dans tous les cas, il faut attendre 6 mois à un an pour constater leur efficacité.

Enfin, pour les cas d'hypertrichose, on pourra utiliser des soins esthétiques utilisant des décolorants.

L'hyperpilosité peut avoir un fort retentissement psycho-social. Les personnes qui en souffrent peuvent souffrir de dépression, de TOC, d' anxiété, de phobie sociale, d'hypersensibilité émotionnelle parfois même associée à des perturbations de la libido.


publicité