publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Incontinence urinaire : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. juin 2014)

Chez les enfants les incontinences urinaires sont fréquentes, elles sont dues à un problème de maturation du sphincter de la vessie. Il faut prendre son mal en patience et employer des petits moyens tels que ne pas faire boire l'enfant le soir et lui faire faire pipi avant d'aller se coucher. En général, tout rentre dans l'ordre, mais parfois tardivement. Les parents sont souvent démunis face à ce problème (ne pas harceler l'enfant, sans être non plus trop laxiste). Il faut se faire aider par un médecin généraliste ou un pédiatre.

Chez les hommes d'un certain âge, c'est souvent la prostate qui leur joue des tours. Il faut en parler à son médecin qui pourra proposer un traitement. Si le problème vient d'une hypertrophie de la prostate, il faudra traiter. Il existe des traitements médicamenteux, mais parfois cela ne suffit pas et il faut alors une opération de la prostate est nécessaire.

Chez la femme, c'est souvent les muscles qui soutiennent les organes du petit bassin qui sont trop faibles. Il est utile de faire une rééducation des muscles du petit bassin après les accouchements pour les renforcer et diminuer le risque d'incontinence urinaire et de prolapsus.

Aujourd'hui, les femmes qui viennent d' accoucher, peuvent suivre une rééducation du périnée chez un kinésithérapeute, l'objectif est de renforcer les muscles du périnée pour éviter l'apparition d'une incontinence urinaire. Il est parfois nécessaire d'avoir recours à la chirurgie pour traiter cette incontinence urinaire ; le principe du traitement consiste en la pose de bandelettes qui remplaceront le plancher du périnée déficient.

Mais attention, les traitements sont différents entre le type d'incontinence dont on souffre. S'il s'agit d'une incontinence par impériosités, ou liée à des efforts physiques... les choix thérapeutiques diffèrent.


publicité