publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'incontinence urinaire

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. juin 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

L'incontinence urinaire est un véritable problème pour de très nombreuses personnes, dont on parle peu et que l'on n'ose aborder même chez un médecin...
L' urine est produite par les reins, elle chemine dans les uretères pour ensuite arriver dans la vessie qui en est le réservoir situé dans le petit bassin ; sous la vessie, il y a un sphincter : c'est un muscle circulaire qui ferme la vessie ; quand la vessie est pleine, celui-ci est stimulé et l'envie d'uriner se fait sentir, c'est la volonté qui fait s'ouvrir le sphincter et s'écouler l'urine par l'urètre et enfin à l'extérieur.

Quelquefois, le sphincter ne fonctionne pas bien et les urines peuvent fuir involontairement, spontanément, ou à l'occasion d'un effort comme à la toux ou lors d' éternuement : ces symptômes traduisent l' incontinence urinaire. Les raisons de cette dernière varient selon le sexe et l'âge de la personne. L'incontinence urinaire peut donc survenir à tout âge (mais surtout quand on est âgé), elle n'est pas incurable mais peut s'avérer être très gênante au quotidien, osez en parler à votre médecin.

On distingue trois grands types d'incontinence urinaire :
> L'incontinence urinaire d'effort survenant lors d'un effort physique, en toussant, en éternuant ;
> L'incontinence urinaire par impériosités qui correspond à un besoin urgent d'uriner ne pouvant être retenu (on parle aussi d'incontinence par urgences mictionnelles ou par hyperactivité vésicale) ; > L'incontinence urinaire mixte associant les deux types d'incontinence.


publicité