publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les jambes lourdes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (15. juillet 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Trop souvent négligée, le symptôme des " jambes lourdes" toucherait plus de quinze millions de personnes en France. Si la grande majorité des malades sont des femmes, les hommes aussi peuvent s'en plaindre. En fait ce symptôme est lié à un problème d' insuffisance veineuse.

Malheureusement, on "ne choisit pas" ses veines, on naît avec celles que nos parents nous lèguent. S'ils souffraient d'insuffisance veineuse, il y a de fortes chances d'en hériter. Mais il existe un tas d'autres facteurs favorisant l'apparition des jambes lourdes. A commencer par notre mode de vie plus ou moins sédentaire, la vie professionnelle, l'âge, le surpoids. Le nombre de grossesses est aussi un élément important.

Les désagréments liés aux jambes lourdes apparaissent plus souvent le soir. Les personnes se plaignent d'une impression de lourdeur dans les membres inférieurs. Celle-ci peut s'accompagner de fourmillements. Comme le sang stagne dans le bas des jambes, un oedème peut parfois survenir dans la région des mollets, que l'on peut repérer à la marque de la chaussette qui reste sur la cheville. Les manifestations peuvent être très diverses en fonction des patients, et plus ou moins importantes.

Devant ce problème, il ne faut pas hésiter à aller consulter un médecin, le spécialiste des veines est un angiologue, ou un phlébologue, un conseil bien-sûr valable pour les patients qui trop souvent hésitent à consulter pour un problème qu'ils jugent mineur.


publicité