publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Jaunisse : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. juin 2014)

La jaunisse ou l'ictère correspond à une pigmentation qui est particulièrement bien visible sur les conjonctives, le « blanc » de l'oeil, mais aussi de la peau. Cela s'accompagne, généralement, d'une coloration foncée des urines, à l'inverse de selles décolorées, et de démangeaisons parfois intenses.

L'ictère est causé par une accumulation de bilirubine dans le sang. La bilirubine est un pigment biliaire qui est le produit de la dégradation de l'hémoglobine contenue dans les globules rouges. Ce déchet est normalement capté et traité (conjugué) par le foie, avant d'être éliminé dans les selles. La bilirubine se dose en réalisant une prise de sang, la valeur normale est comprise entre 3 et 10 mg par litre, chez un adulte.

Il existe deux catégories d'ictères qui sont liés à des maladies très différentes :
Les ictères à bilirubine conjuguée : ce sont les plus fréquents. Ils sont dus soit à la présence de calculs dans la vésicule biliaire, ou sur les voies pancréatiques, soit à des maladies du foie comme une hépatite (virale ou médicamenteuse), une cirrhose ou une tumeur du foie ou du pancréas.
Les ictères à bilirubine libre ou non conjuguée : beaucoup plus rares, ils sont causés par des maladies rares comme la maladie de Gilbert, considérée comme une anomalie (déficit génétique enzymatique) plus qu'une réelle pathologie, ou des maladies sanguines (thalassémie), ou le paludisme, par exemple.


publicité