publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cervicalgie : Quand consulter ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. juillet 2014)

Face à certains symptômes, il convient de consulter très rapidement, en urgence, car ces symptômes ne sont pas forcément liés à une cervicalgie, mais peut-être à un problème plus grave :
• Paralysie ou fourmillements dans le bras.
• Maladresse excessive de la main.
• Troubles de la marche.
Dans d'autres circonstances, l'avis d'un médecin est aussi important et ne devra pas attendre :
• Douleur sévère et durable.
• Fièvre.
• Cervicalgie chez un enfant.
• Si le torticolis dure plus de 8 jours.
On peut consulter un médecin généraliste. Le médecin spécialiste des affections ostéo-articulaires est un rhumatologue ou un médecin spécialiste en rééducation fonctionnelle.

En fonction de l'examen clinique effectué par le médecin, celui-ci pourra demander d'éventuels explorations complémentaires (radio, scanner... prise de sang), en cas de doute concernant le diagnostic ou pour identifier une pathologie spécifique.

Les traitements


En fait, tout dépend de la cause, du diagnostic effectué par le médecin. Et une prise en charge spécifique sera adaptée à ce diagnostic (médicaments, rééducation... opération parfois).

Pour les formes les plus courantes de cervicalgie liée à un problème articulaire ou musculaire, si cela ne passe pas spontanément en trois jours, vous pouvez utiliser une minerve pour vous soulager, mais ensuite, inutile de rester immobile, bouger favorise la guérison !
Si la douleur est trop intense, prenez des médicaments contre la douleur.

Votre médecin pourra également vous conseiller différents traitements :
• Des séances de relaxation associées.
• Des séances d'électrothérapie.
• Des séances de thermothérapie.
• De la physiothérapie (surtout pour les cervicalgies chroniques).

Une rééducation peut être un traitement bénéfique après une cervicalgie. Cette rééducation est faite par un kinésithérapeute. Il peut être nécessaire aussi d'adapter le poste de travail afin de ne pas provoquer de nouvelles douleurs.

Voilà quelques conseils pour éviter une cervicalgie :
• Si vous travaillez devant un ordinateur ou avec une position figée, faites des pauses régulières.
• Attention à votre port de tête lorsque vous conduisez ou que vous faites du sport.
• Veillez à la qualité de votre matelas, votre sommier et... votre oreiller.

Vous travaillez devant un ordinateur ?
• Vos pieds doivent être posés sur le sol (ou sur un repose-pied).
• L'angle de vos bras au niveau du coude doit-être au moins un angle droit.
• Gardez vos avant-bras le plus proches du corps possible.
• Placez vos avant-bras et vos mains dans le même axe.
• Votre dos doit être droit ou légèrement soutenu par votre dossier.
• Réglez votre siège pour que la ligne de vos yeux se situe au niveau du bord supérieur de votre écran.


publicité