publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mal à la tête : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. juillet 2014)

Le diagnostic des différentes céphalées se fait par un médecin appliquant une démarche systématique qui est avant tout basée sur les signes cliniques.

Cette démarche clinique laisse une très grande part à l'interrogatoire (le médecin pose au patient d'innombrables questions sur ses douleurs, les circonstances de survenue...), et peut dans certains cas nécessiter la réalisation d'examens complémentaires notamment radiologiques.
Un médecin généraliste est le premier praticien à consulter, en cas de difficulté de diagnostic, ou de traitement, un neurologue peut aussi être consulté. Le patient peut également se rendre dans un centre anti-douleur.

Les traitements commencent généralement par un médicament antalgique (contre la douleur d'ailleurs souvent pris en auto-médication : aspirine, paracétamol, ibuprofène.

Pour d'autres médicaments, il faudra consulter pour un diagnostic précis. Des médicaments antalgiques plus puissants peuvent être prescrits.

Mais des traitements spécifiques seront donnés en fonction du diagnostic. En cas de migraine, on prescrit généralement contre les crises de la dihydroergotamine ou des triptans. Ou quand les crises se répètent des traitements de fond comme une bêta-bloquant.

Pour les autres types maux de tête plus rares et plus spécifiques (algie vasculaire de la face, liés à un anévrisme...), l'intervention d'un médecin spécialiste de la douleur ou un neurologue proposera le traitement précis.


publicité