publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mal au foie

Publié par : Elide Achille (11. juillet 2014)

Avoir mal au foie ! Cela peut survenir sans d'ailleurs avoir de rapport avec ce que l'on appelait autrefois une crise de foie...

Le foie est un gros organe qui se situe du côté droit et en haut de l'abdomen, il est en partie protégé par les côtes. Il joue un rôle essentiel pour le bon fonctionnement de l'organisme.

Ses fonctions principales sont la production de la bile (utile à la digestion) et des substances essentielles comme certains facteurs de coagulation ou l'albumine qui se trouvent dans le sang ; il participe à la régulation de la glycémie (taux de sucre dans le sang) ; il transforme et stocke une partie des aliments qui sont absorbés par l' intestin ; enfin, il joue un rôle majeur dans la transformation des produits potentiellement toxiques ingérés comme l' alcool, les médicaments...
Avoir mal au foie correspond à ce que les médecins appelle des hépatalgies (hepatos : foie, algie : douleur) qui peuvent avoir différentes origines.

Quand on a mal au foie, le médecin envisage généralement deux causes principales :
1 - la mise en tension des canaux biliaires ou de la vésicule biliaire qui provoque une douleur caractéristique appelée colique hépatique.
2 - la mise en tension de la capsule du foie (capsule de Glisson), par exemple en cas d'insuffisance cardiaque droite. Le foie lui-même ne possède pas de terminaison nerveuse pouvant transmettre de signaux douloureux.

Il existe en France un quiproquo induit par l'usage courant du terme « crise de foie » dont l'origine n'est pourtant pas du tout lié à cet organe. Ce terme est ancré dans la culture française depuis le milieu du XIXème siècle. C'est en effet une spécificité de notre pays. Il s'agit de troubles digestifs (nausées, ballonnements, parfois vomissements...) accompagnés le plus souvent de maux de tête secondaires à des excès alimentaires et/ou d'alcool.

Cette crise de foie ne doit pas être confondue avec les douleurs hépatiques (mal au foie) qui sont-elles générées par des structures anatomiques dépendantes du foie, et non par le foie lui-même.



publicité