publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mal au ventre : est-ce grave ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. février 2015)

© Shutterstock

Le mal au ventre fait partie des douleurs les plus courantes. Il peut apparaître soudainement (douleurs abdominales aiguës), par exemple après un repas, ou alors persister sur une durée prolongée et réapparaître régulièrement (douleurs abdominales chroniques).

Selon leurs causes, les douleurs peuvent se manifester à différents endroits du ventre. Les médecins parlent de « douleurs abdominales » ou de « douleurs de l'abdomen ».

Certaines douleurs se manifestent à un point précis de la cavité abdominale, d'autres de manière diffuse sur tout l'abdomen.

Le mal au ventre peut également se manifester sous forme de crampe ou de colique, il est parfois accompagné d'autres douleurs ou d'autres symptômes, par exemple :

Le mal au ventre est un symptôme qui peut révéler de nombreuses maladies gastro-intestinales.

Bien souvent, les douleurs abdominales ont des causes bénignes, telles qu'une alimentation mal adaptée, une intolérance alimentaire... Surtout lorsqu'elles se manifestent après la prise d'un repas.

Cependant, la cavité abdominale contient, en plus de l'estomac et de l'intestin, d'autres organes qui peuvent également être à l'origine du mal au ventre : par exemple, le pancréas ou la vésicule biliaire...

Les douleurs abdominales sont souvent la conséquence d'un stress ou d'une grande charge psychique et émotionnelle.

Elles peuvent aussi être le signe de troubles fonctionnels, comme le syndrome de l'intestin irritable, un problème très courant.

Si, chez la femme, les douleurs abdominales se manifestent toujours dans le contexte des règles, il peut s'agir de douleurs menstruelles, ou d'une maladie gynécologique telle que l'endométriose.

Le mal au ventre peut aussi indiquer une situation d'urgence : si les douleurs se manifestent de manière intense et soudaine, et s'accentuent en peu de temps (quelques minutes ou heures), cela peut indiquer une maladie sérieuse, voire potentiellement mortelle.

Souvent l'état général de la personne touchée se détériore alors très rapidement parallèlement aux douleurs : pâleur, nausées, accès de transpiration ou problèmes cardiovasculaires. Dans ces cas, il est très important d'appeler immédiatement un médecin d‘urgence, ou appeler le 15.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS thématiques ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Aérophagie : comment soulager les symptômes ?
> Tout savoir sur les maladies gastro-intestinales
> Cholécystite : l'inflammation de la vésicule biliaire

Auteurs : Dr Nicolas Evrard, Dorothée Gebele.



publicité