publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mal avant les règles : Le témoignage d'une patiente

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (20. février 2012)

Ségolène âgée de 28 ans raconte ses problèmes survenant quelques jours avant ses règles. Voici son témoignage...

Avant les règles, vous vous sentez souvent mal...

Oui, tous les mois, à peu près une semaine avant mes règles, je commence à me sentir mal. J’ai mal au ventre, j’ai des épisodes multi-quotidiens de selles, ce qui est le seul point positif pour moi qui suis constipée en temps normal. J’ai l’impression de prendre du poids avant les règles, d’ailleurs ce n’est pas qu’une impression, je ne peux pas fermer mon pantalon et ma balance prend un malin plaisir à me prouver que j’ai raison. Je pleure pour un oui ou pour un non. Une fois, il n’y avait plus de croissant à la boulangerie et j’ai éclaté en sanglots !

Et votre humeur n'est pas extraordinaire...

Je suis énervée contre tout le monde. J’ai des envies de meurtre. Même mon petit garçon se fait crier dessus pour des choses qui passeraient sans problème le reste du temps. Mon ami ne peut pas s’approcher de moi sans que je lui aboie dessus. D’ailleurs, il me dit avec beaucoup d’élégance : tu as tes règles ou quoi ? Ce qui a le don de m’énerver encore plus... et j’ai parfois envie de lui répondre que : « oui, je suis lunatique comme la lune dont nous les femmes tirons notre cycle ! »

Comment y remédiez-vous ?

D’abord, je lutte violemment contre l’envie de rester sous la couette, parce que sinon je risque d’y passer plus d’une semaine par mois... Comme je broie du noir et que j’ai autant d’énergie qu’une larve, je fais une cure de vitamine C et je prends un traitement homéopathique chaque mois, en anticipation de l’orage. C’est mon médecin qui me l’a prescrit quand il a vu que c’était de pire en pire. Il m’est même arrivé d’être en arrêt maladie tellement j’étais déprimée. Je bois beaucoup d’ eau, du thé à la place du café, et je me fais plaisir avec du chocolat que je m’interdis en dehors de cette période. Je me masse les seins avec de l’eau tiède, je demande à mon ami de me masser les jambes et ça me fait un bien fou. Et pour éviter d’être encore plus déprimée, je ne monte jamais sur la balance avant la fin de mes règles !

Est-ce que vous trouvez qu'il y a de l'amélioration ?

Oui depuis mon accouchement. C’est peut-être purement psychologique, mais je trouve que j’ai beaucoup plus de patience avec les autres, puisque je suis obligée d’en avoir avec mon fils de deux ans !

>> Vous voulez réagir, apporter votre témoignage ? Rendez-vous sur notre FORUM.


publicité