publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mal avant les règles : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (20. février 2012)

Il n’existe pas (encore) de médicaments contre l’ensemble des troubles évoqués. Cependant la prise de médicaments antidouleur peut atténuer les maux de ventre.

En principe, le paracétamol n’est pas indiqué car il n’aurait pas ou peu d’effets. Les traitements antalgiques de type anti-inflammatoire non stéroïdien, comme l'ibuprofène, sont plus souvent prescrits.

Un traitement par pilule contraceptive peut être proposé par le médecin. A noter que certaines pilules sont plus indiquées que d’autres pour traiter ce problème.

Certains médecins peuvent prescrire des veinotoniques. Très exceptionnellement, des anxiolytiques ou des antidépresseurs peuvent être prescrits. Chaque individu est unique, c’est pourquoi si votre médecin vous a prescrit ce type de médication, c’est parce qu’il a jugé bon de le faire. En revanche, ne prenez jamais de vous-même ce type de médicament psychotrope pour lutter contre le syndrome prémenstruel. Ce médicament risque d'être trop « lourd » pour votre cas, et il y a sans doute des moyens plus appropriés pour y remédier.

Pour prendre en charge ce type de symptômes, le mieux est de s’adresser à son médecin généraliste ou à un gynécologue.

Les solutions homéo et phyto

L’homéopathie peut également être indiquée si vous souffrez de problèmes liés à l'arrivée des règles : douleurs, tensions des seins... et si vous ne voulez pas faire appel à l'allopathie . Ou utiliser l'homéo en complément.

> Une dose de Folliculinum 15 CH le 12ème jour du cycle, si le cycle est régulier, et ce pendant 3 mois.

> Si vos seins sont particulièrement lourds, gonflés et douloureux, prenez Lac caninum 9 CH ou Bryonia 9 CH : 5 granules par jour, dès la survenue des symptômes jusqu’aux règles suivantes. Notez cependant que seul un médecin homéopathe saura vous prescrire les produits et les dosages qui vous conviendront le mieux.

> Si vos sautes d’ humeur sont vraiment invalidantes, quelques gélules d’Euphytose® (maximum 6 par jour), vous aideront à vous relaxer pendant cette période.

En se choyant un peu, en mettant en place une alimentation appropriée et une aide légère, on peut atténuer les symptômes qui surviennent lors de cette période.


publicité