publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mal de dos : Les conseils du kinésithérapeute

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. décembre 2014)

Entretien avec José Curraladas, masseur-kinésithérapeute, qui donne plein de conseils...

Doit-on obligatoirement voir un kiné ou prendre des médicaments pour venir à bout des dorsalgies ?
C'est la pratique quotidienne depuis de nombreuses années d'exercice en cabinet de ville qui me fait dire que dans ces douleurs mécaniques, la prise de médicaments (anti-inflammatoires ou myorelaxants) n'est pas le traitement le plus efficace, même si il est préconisé en première intention par les médecins généralistes.
Trop souvent nous voyons arriver dans nos cabinets, des patients qui, ayant épuisé l'arsenal médicamenteux, sont orientés en dernière intention vers nous. Le plus souvent nous arrivons à les soulager (10 à 15 séances selon les cas) et sans recours à de nouveaux médicaments.

Pourtant les médicaments fonctionnent quelquefois ?
A la phase aiguë, la prise d'anti-inflammatoires et d'antalgiques peut être une arme efficace contre la douleur. Dans l'idéal, il faudrait que les patients soient orientés vers un masseur kinésithérapeute dès l'apparition des douleurs, car dans nos cabinets nous effectuons un bilan morpho-statique, un bilan ergonomique et très souvent par quelques mobilisations, des techniques manuelles et de la physiothérapie antalgique (électrothérapie et thermothérapie), nous soulageons efficacement et durablement.

Que proposez-vous comme rééducation pour retrouver une vie normale quand on souffre de dorsalgies ?
Il n'y a pas de « traitement type » car chaque individu est un cas unique. L'idée qui consisterait à trouver un standard de traitement avec un nombre idéal de séances de masso-kinésithérapie est une « fausse bonne idée » . En effet, les facteurs déclenchants des douleurs peuvent être différents selon la personne, son âge, son activité professionnelle, sa condition physique, et la réponse au traitement dépend de facteurs non maîtrisables.
Il faut donc adapter le traitement des dorsalgies en fonction de la personne que l'on a en face de nous et après avoir effectué un bilan précis et adapté, organiser un traitement. Celui-ci peut comporter des massages, de la physiothérapie, de la thermothérapie, des tractions vertébrales douces, de la musculation, des étirements.

Peut-on faire des exercices faciles au bureau ou chez soi, ou en faisant les courses, par exemple ?
Oui bien sûr. Au bureau, s'accorder des petites pauses toutes les heures pour effectuer des « auto-grandissements » est une technique extrêmement efficace contre les douleurs dorsales et cervicales.
La technique est simple : restez assis, redressez-vous et, en soufflant, abaissez les épaules et poussez votre crâne vers le plafond en maintenant un « double menton ». Cet exercice simple permet de stimuler les petits muscles de la colonne vertébrale et d'éliminer les tensions dues à la posture prolongée devant l'écran.


publicité