publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mal de dos : traitements et astuces

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. décembre 2014)

Comment

Le mal de dos peut se transformer en une douleur longue durée si vous ne traitez pas le problème à la base. Plus tôt vous prendrez votre mal de dos au sérieux en consultant et en ayant les traitements appropriés, plus vous avez de chances que cela ne s'installe pas sur du long terme.

De manière générale, les causes sont diverses, parfois mal connues, nombreuses et associées (contracture musculaire + lésion arthrosique). De même chaque cas est unique, et peut aussi bien être dû à une maladie, à une détérioration arthrosique, à un microtraumatisme à un niveau local ou à du surmenage.

On ne parvient pas toujours à être soulagé de façon efficace, dès la première consultation. Alors n'hésitez pas à demander à être adressé à un médecin spécialiste : rhumatologue, spécialiste de rééducation fonctionnelle, ou encore éventuellement dans un centre de soins spécialisé. Il arrive que le traitement fasse appel à l'intervention de différents professionnels de santé : médecin, kinésithérapeute, podologue...

Les traitements du mal de dos sont nombreux. Si une pathologie précise est identifiée, elle sera traitée en fonction de sa gravité. Ainsi pour une hernie discale : il s'agit du repos au lit associé à des médicaments assez puissants contre la douleur et l'inflammation. En cas d'échec (rare), une intervention chirurgicale est envisagée.

En fonction des douleurs ressenties, et du diagnostic établi par le médecin, il pourra proposer différents traitements :

  • Des médicaments contre la douleur (antalgiques, décontracturants musculaires...), éventuellement associés à des anti-inflammatoires et à des myorelaxants.
  • La correction des déplacements vertébraux mineurs peut être aussi indiquée. Certaines techniques de manipulation et d' ostéopathie donnent parfois de rapides résultats. La kinésithérapie, des séances de rééducation avec parfois des massages peuvent aussi être proposées.
  • Dans certains cas, on peut vous proposer de porter un corset lombaire.
  • Des infiltrations sont parfois préconisées dans le cas de lésions provoquées par l'arthrose, et dans certaines pathologies discales.
  • Des exercices à faire régulièrement pour renforcer certains muscles de votre dos et entretenir les mobilités.
  • Si les douleurs proviennent d'une maladie particulière - comme une ostéoporose, des traitements spécifiques peuvent être proposés. Une intervention chirurgicale peut être indiquée en cas d'une tumeur, d'un rétrécissement du canal vertébral, de certaines hernies discales, etc.
  • Des soins thermaux sont aussi parfois indiqués.
  • Dans les douleurs chroniques, qui quelquefois engendrent des problèmes psychologiques, on peut avoir recours aux traitements antidépresseurs.

Attention : un arrêt maladie n'est absolument pas automatique, il dépendra du type de mal de dos dont vous souffrez.

Bien évidemment, il faut insister sur la prévention, favoriser les sports équilibrés ( natation, vélo), encourager les patients à éventuellement perdre du poids, à se muscler, et à éliminer leur stress. Il faut veiller à bien appliquer les conseils de manipulation d'objets lourds, ou de maintien postural, surtout dans les professions à risque.

En vidéo : des exercices pour muscler le dos !

Suivez les conseils de notre coach qui vous montre des exercices pour muscler le dos. Bon à savoir : en plus de pratiquer des exercices pour muscler le dos, il est aussi très important de renforcer ses muscles abdominaux.

Les astuces pour éviter le mal de dos

Après une ou plusieurs grossesses, ne soyez pas étonnée que les "mauvaises" postures et une utilisation constante du dos entraînent des douleurs musculaires et des courbatures. Vous devez apprendre à prendre soin de votre dos tout en continuant les inévitables activités quotidiennes (se baisser, se relever, porter ses enfants, repasser, porter les courses...).

> Commencez par éviter les mauvaises habitudes dans le port des charges. Si vous ne pouvez faire autrement que de porter vos enfants (ou vos courses), apprenez à le faire correctement. Ne vous penchez pas, mais baissez-vous en pliant les genoux, le dos droit, prenez la charge en la portant près de votre corps et relevez-vous.

> Tendre les bras de manière répétitive peut devenir une source de douleur pour votre colonne vertébrale. Même si l'ordinateur n'est pas directement en cause dans les dorsalgies, une mauvaise posture devant un écran, sur un siège non approprié, pendant plus de huit heures d'affilée, répétée sur plusieurs années, peut finir par entraîner des douleurs dorsales et cervicales. Veillez à poser l'écran de façon à le regarder vers le bas et non pas vers le haut et posez vos avant-bras sur le bureau. Votre siège de bureau doit avoir un dossier assez haut de façon à pouvoir vous y adosser tout en vous plaçant au fond du fauteuil.

> Prenez l'habitude de marcher au lieu de prendre la voiture ou les transports en commun. Si vous n'êtes pas une grande sportive ou un grand sportif, faites-le pour une ou deux stations de métro, ou si vous habitez au 10ème étage, descendez ou montez deux ou trois étages à pieds, puis prenez l'ascenseur. Une vie sédentaire entraîne une fonte des muscles, lesquels ne jouent plus leur rôle de maintien du squelette.

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Arthrose & Rhumatisme , Dos ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> La sciatique
> Une cure santé pour le dos ?
> Polyarthrite rhumatoïde du genou (VIDEO)


publicité