publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mal de dos

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. décembre 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Une très grande partie de la population adulte est concernée par le mal de dos. Quelle que soit notre activité quotidienne, le dos est souvent mis à rude épreuve. Bien sûr, en cas de travaux de force, la colonne vertébrale est particulièrement sollicitée. Et pour les sédentaires, qui n'ont pas l'habitude de mobiliser souvent leur dos, il suffira d'un « faux mouvement » pour qu'une douleur survienne. Pas étonnant donc que le « mal de dos » soit l'un des premiers motifs de consultation médicale.

Le dos, ou plus précisément la colonne vertébrale, est l'élément clé de notre organisme, assurant la stabilité de l'ensemble du squelette. Cette colonne se compose de sept vertèbres cervicales, douze vertèbres dorsales et cinq vertèbres lombaires auxquelles il faut ajouter- en bas - les vertèbres sacrées et coccygiennes qui sont soudées.

Le médecin qui prend en charge un patient se plaignant du dos va d'abord s'atteler à détecter un problème aigu comme une hernie discale ou une maladie rare ( spondylarthrite, brucellose...). C'est l' imagerie médicale qui lui donnera les principales informations, éventuellement complétées par une prise de sang à la recherche d'un syndrome inflammatoire. Mais assez souvent les réponses à un mal de dos se trouvent en écoutant et en examinant le patient, en s'intéressant à son mode de vie, sa profession, ses loisirs...

Attention : en cas de mal de dos, un diagnostic précis doit tout de même toujours être posé. Il arrive en effet que des patients traînent des maux de dos, sans que l'on ait établi dès le départ un diagnostic précis. Le danger est de découvrir au bout de plusieurs mois l'existence d'une tumeur...


publicité