publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mauvaise haleine : trouver l'origine et le bon remède

Publié par : Clémentine Fitaire (11. juillet 2016)

© iStock

L'halitose, plus communément appelée "mauvaise haleine" est un phénomène qui peut s'avérer très gênant, voire carrément handicapant pour les personnes qui en souffrent.

Le terme « halitose » vient du latin halitus = mauvaise haleine, et du grec osis = maladie ou trouble. Il désigne le symptôme de mauvaise haleine, présent chez certaines personnes, en permanence ou à certains moments de la journée (au réveil, avant un repas, après une consommation d'alcool...).

La mauvaise haleine est un symptôme qui est perçu différemment selon chaque personne et situation. Selon une étude*, plus de 2 Français sur 3 se sentiraient concernés par ce problème.

D'un point de vue psychologique, on note 3 types de mauvaise haleine :

  • L'halitose vraie : lorsque la mauvaise haleine est détectée par le patient ou son entourage.
  • La pseudo-halitose : lorsque le patient se plaint d'une mauvaise haleine, mais qu'elle n'est pas détectée par un tiers.
  • L'halitophobie : lorsqu'aucun tiers ne détecte de mauvaise haleine, et que, même après traitement, le patient est persuadé que l'halitose persiste.

À quoi est due la mauvaise haleine ? Vers qui se tourner pour en parler ? Quelles sont les solutions pour s'en débarrasser ? Explications... sur un sujet tabou.f

* Sondage Viavoice pour les laboratoires GABA, mars 2009.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Santé dentaire ou Un dentiste vous répond !

A lire aussi : 

> Le bain de bouche
> Halitose : vous connaissez ?
> Xérostomie : l'importance du suivi
Tout sur la santé dentaire

Auteur : Docteur Nicolas Evrard.


publicité