publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Pellicules : Les traitements

Publié par : Clémentine Fitaire (04. novembre 2014)

Bien entendu, en cas de maladie spécifique, un traitement adapté vous sera prescrit. Des médicaments locaux (sous forme de shampoing, crème...) peuvent être utilisés. Parfois des médicaments administrés par voie orale, ou par injections (beaucoup plus rarement) sont nécessaires. En cas de psoriasis, par exemple, il peut être difficile d'avoir une parfaite efficacité dans les traitements. Le dermatologue peut avoir du mal à prescrire le bon traitement dès la première consultation.

Les pellicules sèches ou grasses peuvent être traitées à l'aide de shampoings spécifiques qui permettront de ralentir la régénération cellulaire. Il sera alors peut être conseillé d'alterner ce shampoing avec un shampoing doux d'usage fréquent.

Certaines plantes possèdent des vertus antipelliculaires et sont parfois utilisées dans ces shampoings : la myrrhe, l'eucalyptus, ou le tussilage.

Avant d'effectuer le shampoing, vous pouvez également appliquer sur votre cuir chevelu une lotion apaisante pour calmer les démangeaisons et assainir la peau.
Dans tous les cas, n'hésitez pas à consulter un médecin, ou demander conseil à votre pharmacien pour plus d'informations.

Pour prévenir l'apparition des pellicules, si vous avez la peau sèche, évitez de vous laver les cheveux tous les jours avec des produits trop agressifs et préférez des shampoings doux.

Ce qu'il ne faut surtout pas faire : se gratter ! En effet, les pellicules démangent car elles constituent un terrain favorable au développement des bactéries. Mais lorsque l'on se gratte, on risque de provoquer une inflammation, qui elle-même accélérera le problème et la multiplication des pellicules...

Si les pellicules sont récurrentes, ou que votre cuir chevelu rougit ou vous démange, consultez un médecin généraliste ou un dermatologue pour bénéficier du meilleur traitement.


publicité