publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les pellicules

Publié par : rédaction Onmeda (04. novembre 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Avoir des pellicules peut s'avérer être gênant au quotidien, d'abord d'un point de vue strictement esthétique, et en raison des démangeaisons du cuir chevelu qui surviennent parfois.

Les pellicules sont des petits morceaux de peau morte, des squames provenant du cuir chevelu qui, comme tout le reste du corps, se libèrent des cellules superficielles de l'épiderme. Lorsqu'elles sont trop épaisses ou trop nombreuses, les pellicules peuvent s'avérer particulièrement gênantes et inesthétiques.

On distingue "classiquement" deux types de pellicules :

Les pellicules sèches :

Les pellicules sèches sont blanches, fines et plates, et se détachent facilement. Elles s'accompagnent souvent de démangeaisons du cuir chevelu.

La cause : les pellicules sèches sont dues à un renouvellement cellulaire trop rapide de l'épiderme. On les aperçoit facilement à l'oeil nu sur les épaules.

Les pellicules grasses :

Les pellicules grasses sont petites, rondes, plutôt jaunâtres et qui ont tendance à coller au cuir chevelu. Elles s'accompagnent souvent de démangeaisons et d'irritations,

La cause : les pellicules grasses apparaissent surtout sur les cheveux gras mais ne se remarquent pas obligatoirement. Un excès de sébum dans les cheveux (ou séborrhée) peut être à l'origine de ces pellicules grasses.

A noter : en plus des pellicules, on peut observer parfois une forte inflammation du cuir chevelu.

Comment faire pour stopper ces pellicules ? Ont-elles forcément pour origine une maladie de peau ? Laquelle ? Des causes aux traitements : dans notre dossier spécial, vous allez tout savoir pour enfin mettre un terme aux pellicules disgracieuses et gênantes !

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Cheveux, Peau ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Soins des cheveux : ce qu'il faut savoir
> Le cycle de vie du cheveu
> Cheveux : pourquoi deviennent-ils blancs ?


publicité