publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Pénétration douloureuse - Dyspareunie : Les traitements

Publié par : Clémentine Fitaire (27. juin 2014)

Les traitements dépendront de la cause de la dyspareunie.

En cas de douleurs lors des rapports, il est conseillé de consulter un médecin traitant ou un gynécologue, qui, après un examen et d'éventuelles analyses, posera un diagnostic précis et prescrira un traitement en fonction de la cause.

Si la seule raison identifiée est une sécheresse vaginale, il est conseillé d'utiliser des lubrifiants adaptés à la personne. Une autre solution est d'utiliser des ovules à base d'hormones, un traitement en réalité peu utilisé par les femmes. Parmi les nouveaux traitements possibles : des injections d' acide hyaluronique dans la paroi vaginale, ainsi parfois qu'une rééducation du périnée. Même si cela peut paraître surprenant, il est recommandé d'avoir des rapports sexuels réguliers pour prévenir de la sécheresse vaginale, en effet la relation entre la muqueuse vaginale et le sperme va permettre de nourrir cette dernière. Par contre il est fortement déconseillé, lors de la douche, de se laver l'intérieur du vagin ; cela pourrait l'irriter plus qu'autre chose, il y a aussi un risque d'infection vaginale.

Pour des infections type mycose, cystite ou encore herpès, il est indispensable de consulter un gynécologue qui proposera des analyses médicales suivies d'un traitement adapté. Il ne faut pas utiliser de médicaments ou autres sans le diagnostic d'un médecin.

Si la douleur ressentie vient du vaginisme, le dialogue au sein du couple, des entretiens avec un psychothérapeute ou un psychologue permettront d'améliorer la situation.

Auteurs : Clémentine Fitaire et Dr Nicolas Evrard.


publicité