publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La chute de cheveux

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. novembre 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Chaque fois que vous brossez ou lavez vos cheveux vous en perdez des dizaines ? Ce phénomène a de quoi vous inquiéter, car même si la chute des cheveux est un phénomène normal chez les femmes comme chez les hommes, quand on constate un crâne devenant clairsemé, on se pose des questions...

Perdre 50 à 100 cheveux par jour est tout à fait normal au vue du cycle de croissance des cheveux. Ce cycle se divise en 3 phases : croissance du cheveu pendant 5 ans au plus, période de transition de quelques semaines, puis phase de chute, qui dure 3 mois et concerne plus de 10% des cheveux.

Les changements environnementaux (changements de température et de climat, l'exposition solaire, etc.) peuvent influencer le rythme de croissance et la santé des cheveux. D'ailleurs, il paraît qu'en automne les cheveux tomberaient davantage que le reste de l'année : c'est ce qu'on appelle la chute de cheveux saisonnière, ou « effluvium physiologique ». Mais une chute de cheveux est aussi souvent en rapport avec des facteurs physiologiques de l'organisme, et en particulier hormonaux.

Parfois la chute des cheveux commence par se voir... un phénomène courant chez l'homme, plus rare chez la femme. Généralement, on considère qu'au-delà d'une perte de 100 cheveux par jour, la chute est pathologique. Que faire alors ? A partir de quand faut-il consulter ?
Heureusement, plusieurs traitements contre la chute des cheveux sont disponibles, à condition d'en déterminer précisément la cause.


publicité