publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Perte d'appétit : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. mars 2015)

Si la perte d'appétit peut avoir de nombreuses causes, elle peut-être le symptôme d'une maladie ou d'un début de maladie. Dans la plupart des cas, la perte d'appétit est liée à des causes psychiques et des maladies gastro-intestinales.

Les causes psychiques
La perte d'appétit a souvent des origines psychiques. Certaines personnes oublient tout simplement de manger dans des situations de stress professionnel ou privé. Parfois, des problèmes familiaux peuvent littéralement couper l'appétit, dans certains cas, une dépression ou un trouble anxieux peuvent également être la cause de la perte d'appétit.

La perte d'appétit peut alors se manifester sous des formes diverses et plus ou moins dramatiques, allant du simple manque d'envie de manger, jusqu'au refus total de nourriture en cas d'anorexie (anorexia nervosa).

Dans le cas de troubles du comportement alimentaire, comme l'anorexie ou la boulimie, le rapport à la nourriture et le sentiment « naturel » de faim sont profondément perturbés ; souvent, l'appétit physique persiste, mais il est supprimé « volontairement » par la personne souffrant du trouble alimentaire.

Sans que cela soit un cause psychique, la perte d'appétit peut également poser un sérieux problème chez les personnes âgées : la perte de goût, et de la sensation de faim et de soif peuvent conduire à un amaigrissement et à une déshydratation, ce qui peut être très dangereux.

Les maladies gastro-intestinales
La perte d'appétit est souvent un symptôme de maladies gastro-intestinales, par exemple : indigestion, infection gastro-intestinale, intolérance alimentaire ( intolérance au lactose, maladie coeliaque), maladies inflammatoires chroniques de l' intestin (par exemple la maladie de Crohn), gastrite, ulcères gastriques et du duodénum, maladies malignes gastriques ou intestinales (cancer de l'estomac, cancer de l'intestin).

Des maladies du foie (par exemple, une hépatite), ainsi que des maladies biliaires ou du pancréas (par exemple, une pancréatite) peuvent également causer une perte d'appétit.

Les autres maladies et facteurs déclenchants
La perte d'appétit peut aussi survenir en début ou lors d'infections aiguës, par exemple en cas de grippe. Voici d'autres causes et facteurs déclenchants possibles de la perte d'appétit : une maladie cardiaque (par exemple, une insuffisance cardiaque), un diabète de type 2, une maladie d'Addison (insuffisance surrénale), une insuffisance rénale, une maladie neuro- psychiatrique (par exemple, une démence), une dépendance à l' alcool ou à la drogue, certains traitements médicaux (par exemple, une chimiothérapie), des médicaments comme la digitaline (médicament contre l'insuffisance cardiaque), certains antidépresseurs (médicaments contre la dépression) et anorexigènes (produits coupe-faim).

Si la perte d'appétit se prolonge, il est conseillé de consulter un médecin. Pour établir un diagnostic et obtenir le traitement adéquat, le médecin vous examine et selon vos symptômes, des examens complémentaires peuvent être nécessaires (analyses sanguine ou d' urine, échographie, etc.).

Si la perte d'appétit a des causes psychiques (par exemple dépression, anorexie), votre médecin peut vous adresser à un psychologue ou psychothérapeute.


publicité