publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La perte de poids

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. mars 2015)

La perte de poids, autrement dit une baisse de son poids, peut avoir différentes causes. De nombreuses personnes souhaitent perdre du poids parce qu'elles sont en surpoids ou parce qu'elles ne se sentent tout simplement pas à l'aise avec leur poids. Mais la perte de poids peut être aussi involontaire, par exemple suite à une maladie, ou à un stress psychologique.

La perte de poids est un objectif très recherché par les personnes obèses ou en surpoids. Ce but peut être atteint sur le long terme en modifiant ses habitudes alimentaires, et en effectuant une activité physique régulière. C'est très important pour prévenir des maladies souvent provoquées par l'obésité, par exemple un diabète de type 2, une hypertension.

Lorsque la perte de poids n'est pas le résultat d'une action volontaire, elle peut être causée par une maladie, par exemple : une maladie gastro-intestinale chronique, une intolérance ou une allergie alimentaire, une hyperthyroïdie, une maladie cancéreuse, un abus de consommation de drogues... Les personnes infectées par le virus HIV – ou souffrant du SIDA – sont également souvent sujettes à une perte de poids.

D'autres maladies qui sont souvent à l'origine d'une perte de poids sont les troubles du comportement alimentaire (par exemple, l'anorexie). Les personnes souffrant d'une telle maladie psychique « s'affament » volontairement, souvent à un niveau de poids tellement bas qu'elles mettent en danger leur vie. L' anorexie survient le plus fréquemment chez les filles, mais on l'observe aussi chez les garçons. Souvent, ce trouble alimentaire s'installe durant la puberté. Lorsque la personne souffrant d'un trouble alimentaire est arrivée à un stade de sous-poids important, le recours à une psychothérapie, et un accompagnement médical sont indispensables.

Le stress émotionnel ou la tension psychique peuvent également être à l'origine d'une perte de poids, par exemple en cas de deuil, de chagrin d'amour ou sous la pression d'un examen. Dans ces cas, il s'agit généralement d'une perte de poids temporaire. Souvent le poids corporel se régule tout seul une fois que l'élément déclencheur disparaît.

Lorsque la perte de poids survient soudainement et sans raison apparente, il est conseillé de consulter un médecin. Ce conseil est d'autant plus nécessaire que la perte de poids est importante et prolongée.


publicité