publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Poil incarné : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. décembre 2014)

Pour enlever un poil incarné, on peut le faire soi-même. Pour cela, on utilise la pointe d'une fine aiguille de seringue (stérile !) – et non d'une aiguille à coudre - et ensuite, on peut le retirer à la pince. Attention, en tentant de faire sortir directement le poil à la pince, on risque d'enlever aussi la peau et donc de laisser une cicatrice.

Lorsque le poil incarné est infecté, qu'il y a un kyste, il faut consulter un médecin généraliste ou un dermatologue. Il vous prescrira un traitement pour « refroidir » le kyste et vous proposera éventuellement une petite opération chirurgicale pour enlever le reliquat. En cas de poil incarné persistant, la solution à terme pourra être le laser épilatoire.

Chez les hommes, l'idéal est d'utiliser un rasoir à trois lames et d'enlever à l'aiguille chaque poil qui s'incarne. Pour les peaux noires, où les poils frisent, le mieux est encore d'utiliser la tondeuse.
Chez les femmes, quand les poils ont tendance à s'incarner, il n'y a pas vraiment de méthode d'épilation idéale.

D'autre part, plus on épile, plus les poils sont fins et ont donc tendance à s'incarner. Pour résoudre une fois pour toutes le problème des poils incarnés, reste donc la solution, coûteuse mais efficace, de l' épilation au laser.


publicité