publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Priapisme : Les causes

Publié par : Dorothee Gebele (24. août 2015)

Le priapisme peut avoir de multiples causes, mais dans 40 % des cas environ, ces causes ne peuvent pas être identifiées.

Le priapisme est un problème qui survient rarement (1 à 2 cas pour 100 000 hommes par an). Parmi les causes possibles d’un priapisme :

- Une complication lors d’un traitement pris contre l’impuissance, une dysfonction érectile.
- Une injection intra-caverneuse (utilisée pour traiter un trouble de l'érection).
- Une séance de dialyse, traitement réalisé en cas d'insuffisance rénale.
- Une blessure au niveau du périnée ou du pénis.
- Un diabète.
- Une maladie neurologique (par exemple une lésion au niveau de la colonne vertébrale, une maladie inflammatoire neurologique).
- Un maladie cardiovasculaire (par exemple, en cas trouble de la coagulation du sang...).
- La prise de certains médicaments (certains médicaments antihypertenseurs, traitements contre l’épilepsie, médicaments psychotropes).
- En cas de consommation de drogues ou d'alcool. Ils peuvent favoriser la survenue d'un priapisme.
- Un antécédent de maladie urologique (par exemple une inflammation au niveau du pénis, un cancer du pénis, un cancer de la prostate ou un cancer de la vessie).
- Une maladie du sang (comme une leucémie, une drépanocytose, une anémie à hématies falciformes).

Le priapisme ne touche pas seulement les hommes adultes : il peut également survenir chez les jeunes garçons souffrant d’une leucémie, par exemple.


publicité