publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Prise de poids : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. mars 2015)

Une prise de poids peut avoir différentes causes. Il peut s'agir d'une prise de poids naturelle dans le cadre d'une grossesse, chez un enfant en période de croissance. Mais souvent, elle s'explique par une mauvaise alimentation : la consommation de trop de nourriture – ou d'aliments trop caloriques, ou par des dépenses énergétiques insuffisantes par trop de sédentarité.

La prise de poids peut également être provoquée par certaines maladies. L'obésité étant considérée comme une maladie à part entière.

Lorsqu'une maladie entraîne une prise de poids, celle-ci n'est pas forcément due à une augmentation de la graisse corporelle, mais aussi parfois liée à une rétention d' eau (oedème). Le corps stocke alors plus d'eau qu'il n'en élimine. La prise de poids par rétention d'eau peut par exemple être le signe d'une insuffisance cardiaque.

Certaines maladies métaboliques et troubles hormonaux peuvent provoquer une prise de poids en ralentissant le métabolisme. Par exemple : une hypothyroïdie, un syndrome de Stein-Leventhal (syndrome des ovaires polykystiques, SOPK), un syndrome de Cushing (les glandes surrénales produisent trop de cortisol).
La prise de poids peut également être causée par des tumeurs produisant des hormones, comme : une tumeur de l' hypophyse, une tumeur de l'hypothalamus, une tumeur produisant de l' insuline (insulinome), une tumeur des glandes surrénales...

Les maladies psychiques et de dépendance, tels que l' alcoolisme et la dépression, s'accompagnent souvent de changements de poids, notamment de prises de poids.
De plus, certains médicaments peuvent causer une prise de poids, par exemple l'insuline, la cortisone ou des antidépresseurs.

Chez certaines femmes, la pilule contraceptive peut entraîner une légère prise de poids en provoquant une petite rétention d'eau accrue dans les tissus.

Pour connaître la cause de cette prise de poids, votre médecin va vous peser et éventuellement prendre votre tour de taille, et calculer votre Indice de Masse Corporelle (IMC). Cette dernière donnée indique si vous êtes en surpoids ou si vous souffrez d'obésité.

En plus de l'examen clinique, des examens complémentaires peuvent être prescrits, comme une prise de sang. Le médecin s'intéresse surtout aux valeurs suivantes : taux de lipides dans le sang, des hormones de la thyroïde et de l'hypophyse, des enzymes hépatiques et de paramètres rénaux. Si le médecin soupçonne qu'une maladie particulière est à l'origine de la prise de poids (par exemple, une hypothyroïdie, ou une tumeur de l'hypophyse, ..), d'autres examens peuvent être nécessaires afin de confirmer ou infirmer le diagnostic.


publicité