publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le syndrome prémenstruel : s'en débarrasser !

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (19. novembre 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Maux de tête, gonflement des seins, ballonnement abdominal : nombreuses sont les femmes qui doivent faire face à ces symptômes tous les mois, quelques jours avant le début des règles.

Le syndrome prémenstruel (SPM) est représenté par des manifestations cycliques bénignes apparaissant chez certaines femmes avant les menstruations. Les troubles apparaissent en général dans la semaine qui précède l'apparition des règles, et disparaissent rapidement avec elles.

C'est un ensemble de symptômes subjectif et sa fréquence est difficile à déterminer avec précision. De nombreuses femmes en âge de procréer ressentent un malaise avant leurs règles mais peu d'entre elles présentent un syndrome prémenstruel à proprement parler.

Ce syndrome est plus prononcé à partir de 35 ans ; il disparaît à la ménopause puisqu'il n'y a plus de règles donc plus de cycles. Dans les formes sérieuses, la période difficile peut s'étendre sur deux semaines, les troubles apparaissant dès le milieu du cycle, au moment de l'ovulation jusqu'aux premiers jours des règles, les signes cliniques sont prononcés.

Nombreuses sont les femmes qui ont un ou plusieurs de ces signes avant-coureurs des règles. On parle de syndrome prémenstruel quand il entraîne une dégradation de la qualité de vie affective et/ou professionnelle et quand ils apparaissent régulièrement avant les règles, disparaissent rapidement et complètement dès le premier jour des règles, ce, sur plusieurs cycles consécutifs.


publicité