publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les régurgitations du nourrisson

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. janvier 2015)

© Jupiterimages/Stockbyte

Après leur biberon, les bébés font souvent un rôt et un peu de lait sort par leur bouche : c'est une régurgitation, phénomène tout à fait normal durant les premières semaines.

Les régurgitations sont parfois importantes et il peut être difficile de les différencier des vomissements. Il ne faut pas les confondre, les vomissements sont plus abondants et en jet et quand ils sont fréquents, ils entraînent un ralentissement de la courbe de poids.

Tant que le bébé prend du poids normalement, qu'il n'y a pas une cassure dans sa courbe de croissance, les régurgitations sont bénignes et il faut prendre son mal en patience.

Certaines régurgitations sont mal tolérées et peuvent provoquer des troubles respiratoires ou digestifs tels qu'une oesophagite, c'est-à-dire une inflammation de la muqueuse de l' oesophage à cause des remontées acides.

Les reflux peuvent aussi entraîner des infections ORL ou respiratoires à répétition, en particulier quand les régurgitations ont lieu pendant le sommeil, quand le bébé est couché.

Si le bébé se cyanose ou devient tout pâle au moment où il régurgite, s'il devient brutalement tout mou après le repas, s'il pleure pendant ses biberons, si des traces de sang sont présentent dans les régurgitations, ou si elles sont fréquentes après les repas, pendant le sommeil, celles-ci sont sans doute mal tolérées.


publicité