publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Respiration difficile

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (27. août 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Une respiration difficile peut avoir différentes origines. À noter qu'en termes médicaux, une dyspnée signifie une respiration difficile. Si, a priori, on pense à un problème pulmonaire ou touchant les voies aériennes, la cause peut être liée à une défaillance cardiaque.

Il convient d'abord d'analyser dans quel contexte survient cette difficulté respiratoire. D'abord, chez une personne de quel âge ? Chez une personne souffrant déjà d'une maladie particulière ou non ? Dans quelles circonstances ? En effet, cet essoufflement peut être soudain, ou survenir de manière progressive. Survenir à l'effort uniquement. Etre amélioré ou non suivant sa position, assise par exemple.

Cet essoufflement peut s'accompagner d'autres symptômes, comme de la fièvre, une toux, des oedèmes, des problèmes de somnolence dans la journée, une douleur localisée, des signes d'allergie, etc.

Un examen médical est bien sûr indispensable. Le médecin se sert de son stéthoscope pour analyser les bruits perçus à hauteur des poumons, mais aussi au niveau cardiaque pour rechercher un éventuel souffle au coeur, ou d'autres anomalies cardiaques. Parfois des examens complémentaires sont indispensables : radiographie thoracique, prise de sang, électrocardiogramme, échocardiographie, parfois scanner ou IRM.

Découvrez dans cet article les différentes causes qui peuvent occasionnées une respiration difficile. Et bien sûr leurs traitements.


publicité