publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Ronflements : Le témoignage d'un patient

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (20. novembre 2014)

Agnès nous livre son témoignage concernant le ronflement de son mari...

Vous vivez avec un ronfleur ?

Oui, quand j'ai connu mon mari et au début de notre mariage, il ne ronflait pas. C'était une jeune et bel homme tout mince. Nous avons eu notre premier enfant, toujours rien, puis le deuxième... Mon mari a pris du poids pour cette grossesse... Ses ronflements ont débuté à ce moment-là. Ils étaient encore légers et tout à fait supportables.

Le ronflement de votre mari s'est-il empiré ?

Avec le temps... Troisième enfant et troisième prise de poids. Il y a 4 ans, mon mari était à 8 kilos de plus. Ajoutez à cela un travail intense et 3 enfants qui dorment peu, ce qui donne pas mal de fatigue accumulée... Les ronflements ont suivi le même chemin, ils se sont intensifiés ! Aujourd'hui nous frôlons la catastrophe. Il a 13 kilos supplémentaires et des horaires de fou. Il est au bureau de 8 h 00 à 1 h 00 du matin. Parfois j'ai l'impression de dormir à côté d'une usine d'équarrissage, c'est l'horreur pour moi !

Comment gérez-vous cela ?

J'avoue que l'idée de faire chambre à part me tente parfois, mais à 40 ans je trouve cela dommage car malgré ses ronflements, j'aime bien l'avoir à mes côtés dans le lit ! Après avoir réfléchi à plusieurs solutions, j’ai donc mis au point une stratégie : je dois absolument être endormie avant que mon mari ne monte se coucher, sinon je peux oublier le sommeil ! Et si par malheur (ce qui m’arrive souvent) je me réveille pour une raison nocturne ou une autre (...) à 3 heures du matin, eh bien c’est mort !!! Il a donc droit aux classiques coups de pied dans les jambes ou aux coups de coude dans les côtes ! Lui ne se rend compte de rien, il dort comme un bébé.
Je ne désespère de lui faire perdre un peu de poids afin qu'il arrête de ronfler et que je puisse enfin avoir à nouveau des nuits calmes...

>> Si vous voulez réagir, apporter votre témoignage... rendez-vous sur nos FORUMS >>


publicité