publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Ronflements : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (20. novembre 2014)

En plus d'explications détaillées précédemment, certaines causes ou circonstances peuvent favoriser la survenue d’un ronflement, ces ronflements pourront disparaître quand la cause ou le « problème » seront résolus.

Le ronflement ponctuel

Lorsque vous prenez froid ou avez une grippe ou une rhinopharyngite, le nez et la gorge sont congestionnés et donc obstrués. Cette inflammation du pharynx peut être la cause de bruits au moment de l’inspiration de l’air, mais également lors de l’expiration. Ce ronflement est passager et dès que vous serez guéri de votre coup de froid, tout rentrera dans l’ordre.

Le ronflement dû à un surpoids

Le surpoids correspond à un excès de graisse dans tout le corps, y compris au niveau de la base de la langue. La langue qui s’épaissit là où l’air passe, obstrue automatiquement un peu ce passage. D’où une respiration bruyante lors du sommeil, ce qui se traduit par un ronflement. Si ce surpoids est gênant pour la santé, il est recommandé de perdre un peu de poids afin de retrouver un sommeil de qualité (pour soi et pour les autres).

Le ronflement de la personne âgée

Au fur et à mesure que les années passent, les tissus musculaires des organes se relâchent petit à petit. La cavité où passe l’air se rétrécit un peu plus : voilà la cause du ronflement.

Grossesse et ronflement

La grossesse peut entraîner un ronflement chez certaines femmes. Ne vous inquiétez pas, normalement tout devrait rentrer dans l’ordre peu après l'accouchement. Ce charmant ronflement de la femme enceinte est lié à deux principales causes. La classique prise de poids, mais également les hormones de grossesse, comme la progestérone, qui provoquent un relâchement des tissus musculaires.



publicité