publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Saignement des gencives : agir avant que cela n'empire !

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (03. juillet 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Que ce soit spontané ou durant un brossage de dents, un saignement des gencives n'est jamais anodin, contrairement à ce que l'on pourrait penser.

Généralement, ce saignement est dû à une inflammation de la gencive. Cela peut être le signe d'une maladie parodontale : la gingivite. Dans la bouche, le parodonte est ce qui soutient les dents. Il se compose d'un ensemble de tissus : la gencive, l'os alvéolaire, le cément et le ligament.

La gingivite est le premier stade de la maladie parodontale. C'est une pathologie réversible. Elle se manifeste par une inflammation de la gencive dont le saignement est le signe d'alerte. Les symptômes de cette inflammation se décrivent tout d'abord par le gonflement de la gencive, la rougeur, et la douleur due à l'hypersensibilité.

Tout le monde peut souffrir d'un saignement des gencives. Une femme comme un homme de tout âge peut développer une gingivite. La gencive peut être fragilisée et donc plus facilement atteinte par une gingivite en cas de prise de certains médicaments (comme des anxiolytiques), ou quand existent d'importantes modifications hormonales, comme lors de la grossesse.

Petite note aux fumeurs : attention, car la cigarette diminue les saignements. Mais cela ne signifie pas qu'il y a disparition de l'inflammation. Au contraire : le saignement est un signe d'alarme que le tabac dissimule ! C'est pourquoi la consultation d'un chirurgien-dentiste est indispensable pour prévenir tout problème.


publicité