publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Un saignement pendant la grossesse

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (03. décembre 2014)

Un saignement pendant la grossesse concerne en moyenne 20 % des grossesses. S'il n'est pas forcément synonyme de fausse couche, ce symptôme n'est jamais banal et il nécessite de consulter quel que soit le moment de la grossesse.

Les complications ne sont pas les mêmes au début et en fin de grossesse. Au premier trimestre, le risque de fausse couche est à craindre, alors qu'au dernier, c'est la naissance d'un enfant prématuré.

Dans tous les cas, si un saignement pendant la grossesse apparaît, l'avis d'un médecin ou d'une sage-femme est nécessaire. Un examen du col est réalisé ainsi qu'une échographie afin de pouvoir établir les causes du saignement. Si l'échographie montre un foetus dont le coeur bat normalement, le médecin pourra rassurer la femme. Si cet examen met en évidence une anomalie, les mesures nécessaires seront prises au plus vite.

En fonction de l'importance du saignement, du moment où ce saignement survient lors de la grossesse, des autres symptômes qui éventuellement surviennent, différents diagnostics peuvent être évoqués...

Dans cet article rédigé avec un médecin gynécologue, on comprendra qu'un saignement pendant la grossesse ne signifie pas forcément un problème grave... Cependant, si ce symptôme survient, il est recommandé de consulter.


publicité