publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le spotting : Le spotting pendant la grossesse

Publié par : rédaction Onmeda (10. octobre 2016)

C’est généralement grâce à un retard des règles que de nombreuses femmes réalisent qu’elles sont enceintes.
 Pourtant, de légers saignements en dehors des règles peuvent également annoncer une grossesse.

Cela arrive lorsque, malgré la nidation de l’ovule fécondé, le corps continue son cycle normalement. On parle alors de règles anniversaire. Ce “spotting de grossesse” concerne une femme sur quatre et ne dure généralement que durant le premier trimestre de grossesse.

Celles-ci doivent confirmées comme telles par un gynécologue. En effet, des saignements lors d’une grossesse peuvent également réfléter une complication de cette dernière. À savoir : 

Une grossesse extra-utérine, c’est-à-dire lorsque l’ovule fécondé s’implante dans la trompe de Fallope au lieu de l’utérus, peut provoquer des saignements à ne pas confondre avec le spotting.

Une fausse couche peut également se manifester par des saignements lors de la grossesse.

Si vous êtes enceinte et que des saignements anormaux apparaissent, contactez au plus vite votre gynécologue.



publicité