publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Stress au travail : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (18. septembre 2014)

Avoir un travail répond à un besoin primordial de reconnaissance de sa valeur dans la société, et permet aussi (de façon plus terre-à-terre) de subvenir à ses besoins. Un emploi occupant en moyenne le tiers du temps de la vie d'un actif, le stress au travail devient rapidement épuisant et lourd à supporter.

Une part des causes du stress relève d'éléments parfois plus ou moins subjectifs, liés à la perception que chacun se fait de ses conditions de travail :
- la quantité de travail,
- l'autorité d'un chef,
- le manque de reconnaissance,
- des responsabilités trop lourdes,
- des tâches répétitives...

Un coup de stress peut avoir des conséquences plus ou moins importantes et engendrer des symptômes physiques, comme un rougissement du visage, une accélération du coeur, un taux de sucre plus élevé dans le sang.

Mais à la longue, le stress chronique peut entraîner :
- une tension élevée,
- un risque accru de diabète,
- une fragilisation des muscles et des tendons,
- des troubles du sommeil,
- des douleurs et des raideurs
- des désordres digestifs ( ballonnement, diarrhée, maux de ventre)
- une fatigue,
- une nervosité,
- des perturbations de la libido,
- des problèmes dermatologiques ( psoriasis, dermite séborrhéique, eczéma).

Viennent aussi tous les troubles de nature psychologique, comme les crises d'angoisse ou une dépression, voire même le suicide. La tension au travail pousse certains vers l'agressivité, la susceptibilité.

Les médecins du travail essaient de déterminer les signes d'un stress important chez les employés pour éviter une crise ou une réelle dépression. Les absences ou retards répétés, l'agressivité, les variations de poids, les maux de ventre, une boule à la gorge peuvent constituer autant de sonnettes d'alarme.


publicité