publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Etat de Stress Post-Traumatique (ESPT) : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (11. juin 2014)

Les causes capables déclencher un état de stress post-traumatique sont des traumatismes plus ou moins violents et catastrophiques : un accident, une agression, la mort soudaine d'un être cher, une guerre...

Certains causes psychologiques du stress post traumatique seraient associés aux états de stress post-traumatiques : une séparation précoce enfant / parents, des antécédents de troubles anxieux, phobiques, obsessionnelles ou hystériques. L'existence de dépressions ou de traumatismes antérieurs semble également favoriser la survenue d'un ESPT.

Différentes anomalies biologiques concernant des molécules impliquées dans le stress pourraient aussi avoir un rôle (le cortisol, ou encore un neurotransmetteur cérébral comme la noradrénaline).
Il existerait également des variables dites modératrices : un réseau social élargi, des stratégies actives de confrontation ou encore un style d'attribution à des causes externes.

La durée du trouble post-traumatique dépend de l'intensité du problème et peut aller de quelques semaines et plusieurs années. Dans les cas les plus graves, les symptômes du stress post-traumatique peuvent même devenir chroniques.

Les symptômes non spécifiques de l'ESPT peuvent être :
> Des crises d'angoisse aiguës récurrentes.
> Des symptômes phobiques, obsessionnels ou hystériques qui sont souvent présents avant mais à un moindre degré.
> Des troubles psychosomatiques (exemples : réaction cutanée, ulcère gastrique).
> Des troubles des conduites alimentaires : anorexie et/ou boulimie.
> Des abus de substance: toxicomanie, alcoolisme.
> Des conduites antisociales (le syndrome de Rambo).


publicité