publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Tache de naissance : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. octobre 2014)

Les causes d'apparition des taches de naissance sont différentes, et varient selon le type de tache. Voici les principales causes de taches de naissance et leur évolution :

L'hémangiome cutané

L'hémangiome cutané est lié à une anomalie vasculaire bénigne, il en existe 3 aspects différents :

  • Le plus fréquent est l'hémangiome superficiel. Nommé communément « fraise », il s'agit d'une tache en relief, de couleur rouge-framboise, et d'aspect irrégulier.
  • La forme profonde apparaît comme une petite masse sous une peau de couleur normale ou bleutée.
  • La forme mixte regroupe ces deux aspects différents.

Inoffensif mais de progression lente, l'hémangiome cutané du nourrisson évolue en deux phases :

1/ Une première phase d' « évolution », comprise entre le 6ème et le 10ème mois : l'hémangiome, apparu sous forme de tache rosée, gagne en volume. Des complications, le plus souvent sans gravité (saignements, inflammation, etc.) peuvent advenir et nécessiter, dans certains cas, un traitement.

2/ Puis une phase de « régression lente » qui va durer jusqu'à 7 à 10 ans. Il finit donc par disparaître, laissant souvent place à une petite cicatrice.

L'angiome plan

Contrairement à l'hémangiome, l'angiome plan ne régresse pas avec le temps. Sa surface augmente proportionnellement à la croissance de l'enfant et s'épaissit à l'âge adulte.

La lésion angiomateuse bénigne
Lorsque l'on retrouve la lésion angiomateuse bénigne dès la naissance sur le front pouvant s'étendre jusqu'aux paupières, sur le nez, l'empreinte de l'ange, ou sur la nuque. Lorsqu'elle est localisée ailleurs que sur la nuque, elle disparaît le plus souvent avant 3 ans.

Le naevus congénital

Le naevus congénital est une autre cause de tache de naissance, il s'agit d'un grain de beauté présent dès la naissance.
Il se présente sous la forme d'une tache de naissance sombre, marronnée, plus ou moins foncée. Il peut mesurer de quelques millimètres à plus de 20 cm.

Le principal risque est l'évolution vers le mélanome (cancer de la peau), risque d'autant plus important que le naevus est grand. La surveillance de ce grain de beauté est donc indispensable.

Les taches « café au lait »

Les taches « café au lait » se décrivent comme planes et non pileuses (sans poils). Elles ne sont pas dangereuses. En revanche, la présence de plusieurs taches de ce type doit faire suspecter certaines affections neurologiques génétiques.

Les taches blanches
Lorsqu'une tache blanche apparaît dès la naissance ou dans les premiers jours de vie, on parle d' « hamartome achromique ». Il s'agit d'une tache blanche congénitale, localisée, sans préjudice autre qu' esthétique. Elle est secondaire à un déficit localisé de cellules pigmentaires.

Cette tache de naissance ne disparaît pas, mais devient de moins en moins visible à mesure que la couleur de la peau se modifie au cours des premiers mois de vie. Elle ne bronze pas au soleil.

Les taches mongoliques

Autre cause d'une tache de naissance : la tache mongoloïde qui est une tache bleutée mesurant quelques millimètres à quelques centimètres, présente sur le bas du dos, les fesses, les cuisses ou les épaules. Ce type de tache de naissance s'atténue progressivement et disparaît complètement entre 7 et 13 ans. De ce fait, aucun traitement n'est indiqué. Si cette tache de naissance est plus fréquente chez les enfants asiatiques et indiens d'Amérique, elle apparaît chez 1 à 10 % des enfants caucasiens (‘occidentaux').



publicité