publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Tache de naissance : les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. octobre 2014)

Les taches de naissance ont chacune leur traitement spécifique.

Le traitement de l'hémangiome superficiel repose actuellement en grande partie sur la prise de médicaments (notamment le propranolol et s'effectue plutôt dans la première phase d'évolution).
En raison de son innocuité et sa longue durée d'évolution, la patience reste le plus souvent le seul traitement préconisé.
Néanmoins, des cas particuliers se présentent. Les hémangiomes de gros volumes ou localisés dans des zones délicates (la paupière, par exemple) requièrent une surveillance accrue et une prise en charge adaptée.

Pour l'angiome plan, selon sa localisation et en particulier lorsqu'il est situé sur le visage, un bilan médical visant à rechercher des anomalies associées, peut s'avérer nécessaire. En dehors de ces localisations, le préjudice est uniquement esthétique. Dans les cas les plus gênants, un traitement par Laser permet de pâlir la tache et d'en réduire fortement la visibilité.

Pour le naevus congenital, le traitement chirurgical peut être réalisé, en particulier si la lésion est inesthétique, et dans un but de prévention du mélanome. Néanmoins, il semblerait que la chirurgie ne supprimerait pas ce risque à 100 %.

Dans tous les cas, une modification de l'aspect de la tache de naissance (irrégularité du contour et de la surface, un changement de forme, de couleur, etc.) doit amener à consulter. De même, le naevus doit être impérativement protégé vis-à-vis du soleil (idéalement par des vêtements, sinon par un écran total).

Pour les taches « café au lait », il n'existe pas encore de traitement efficace.
En ce qui concerne les taches blanches de naissance, lorsque qu'elles sont multiples, d'autres maladies doivent être suspectées. Un bilan médical est donc indiqué si au moins 3 lésions blanches sont retrouvées sur la peau de bébé.

La tache mongoloïde s'atténue progressivement et disparaît complètement entre 7 et 13 ans. De ce fait, aucun traitement n'est indiqué.

Lorsque les taches bleutées sont multiples ou de localisation inhabituelle, un bilan médical doit être effectué pour rechercher une éventuelle pathologie plus grave.

A lire aussi :
> Les maladies de la peau
> Eliminer les taches de la peau
> Eclaircir sa peau : attention danger !



publicité