publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Torticolis : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. octobre 2014)

Si la plupart du temps, il s'agit d'une affection bénigne qui guérit d'elle-même en quelques jours - même sans traitement, il arrive que le problème soit plus complexe.

En cas de torticolis, il peut être conseillé de s'allonger, de façon à décharger la colonne vertébrale du poids de la tête. Cela participe à soulager la douleur. La chaleur peut également aider à décontracter les muscles du cou : prendre un bain chaud, appliquer une poche de chaleur souple, disponible en pharmacie.

Le mieux est de pouvoir s'accorder une ou deux journées de répit, chez soi au repos. Attention aux manipulations intempestives du cou, elles doivent être réservées aux médecins qui ont une grande expérience dans ce domaine. Localement toujours, un traitement à base avec une pommade décontracturante et anti-inflammatoire peut être efficace. Parfois après un traumatisme, un collier en mousse (genre de minerve souple) peut être gardé quelques jours.

Par voie générale, les médicaments disponibles sont variés, et nécessitent le conseil d'un médecin. Ce dernier peut prescrire des antalgiques, des décontracturants, des myorelaxants, des anti-inflammatoires. Parfois un traitement par acupuncture peut agir. Au bout de trois, quatre séances, le patient est fixé pour apprécier les améliorations... ou non.

Mais si des causes spécifiques sont trouvées (infection, tumeur...), une prise en charge particulière sera nécessaire.


publicité