publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le torticolis : pour guérir au plus vite

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. octobre 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Voilà un problème que l'on risque de connaître au moins une fois dans sa vie. Le torticolis est douloureux, gène les mouvements normaux de la nuque et parfois des épaules. La personne qui en souffre adopte souvent une attitude de "cou tordu" qui reste en fait en position antalgique.

Souvent, le torticolis a un début brutal, mais généralement sa cause est bénigne. La douleur peut devenir handicapante et irradier jusque dans le dos ou dans les bras, et peut même empêcher les mouvements de la tête et du buste.

Le torticolis est une douleur liée à une contracture des muscles du cou, parfois du plus important d'entre eux : le sterno-cléido-mastoïdien. Il peut survenir suite à un mouvement brusque, une réaction musculaire lié à un désordre ligamentaire ou vertébral, un léger traumatisme, à un effort inadapté. Il peut également survenir en cas de maladies, comme lors d'un état grippal, ou un problème sur une dent de sagesse. Généralement, les symptômes apparaissent brusquement, souvent le matin au réveil, et normalement elles disparaissent toutes seules. Si la douleur persiste, des investigations particulières sont indispensables.

À noter qu'il existe, chez les nouveau-nés, des torticolis congénitaux qui demandent une prise en charge spécifique, dès les premières semaines.


publicité