publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La toux : comment s'en débarrasser ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (19. janvier 2016)

La toux peut être un symptôme de différentes maladies comme le rhume, l'asthme ou la bronchite. Mais indépendamment de maladies, la toux est une réaction normale de l'organisme, quand par exemple un corps étranger provoque une gêne dans les voies respiratoires.

La toux est une réaction de défense instinctive du système respiratoire afin de libérer – et maintenir dégagées – les voies aériennes. Lorsqu'on respire par exemple accidentellement des particules de poussière, de la fumée ou des miettes de pain, cela irrite les « capteurs » (récepteurs) présents sur les muqueuses du larynx, la trachée et des bronches. Cette irritation provoque le réflexe de tousser. Mais on peut aussi tousser délibérément.

La toux se manifeste dans le cadre de maladies impliquant les voies respiratoires irritées, avec par exemple du mucus accumulé dans les voies respiratoires (dans le cas d'un rhume, par exemple). Notamment des infections des voies respiratoires, ainsi que certaines maladies des poumons provoquent souvent une toux. Dans ces cas, la toux sert généralement à évacuer des agents pathogènes, mucus et autres sécrétions des voies respiratoires. Afin de traiter la toux de manière efficace et d'attaquer le problème à la racine, il est indispensable d'en connaître l'élément déclencheur.

Il existe différentes formes de toux, elles se différencient entre autres par leur durée : une toux aiguë qui se manifeste soudainement disparaît plus rapidement qu'une toux chronique (telle que la toux d'irritation chez les gros fumeurs de longue durée). La toux chronique dure plus de trois semaines.

Toux aiguë ou toux chronique : dans les 2 cas, il peut s'agir d'une toux sans expectoration (toux sèche ou toux inefficace) ou d'une toux avec expectoration (toux efficace). En cas d'infections bactériennes des voies respiratoires par exemple, la toux est typiquement accompagnée de sécrétions visqueuses et purulentes. Si l'expectoration contient du sang ou si la toux expulse du sang pur, les médecins parlent d'hémoptysie.

A noter qu'une toux forte et permanente (toux chronique) peut provoquer d'autres symptômes comme : maux de tête, nausées, douleurs musculaires, ou incontinence urinaire temporaire.

 

Bon à savoir : 20 conseils contre la toux !


publicité